CLUB FRANCAIS DES MEMBRANES

Club Français des Membranes
(CFM – M2P2)
Europole de l’Arbois,
Bat. Laennec, Hall C, BP 80
13545 AIX en PROVENCE cedex
Tél : 04 42 90 85 01
Fax : 04 42 90 85 15


l'ultrafiltration de l'eau par fibre creuse une aventure toulousaine

MemPro 5
GT    
GT Développement durable

  Contacts
 

Murielle RABILLER-BAUDRY, Institut des Sciences Chimiques de Rennes, Université Rennes 1, UMR CNRS 6226, 263 avenue du général Leclerc, CS74205, case1011, 35042 Rennes Cedex
Tel : +33 2 23 23 57 52, murielle.rabiller-baudry@univ-rennes1.fr

 

  Objectifs
 

Promouvoir la recherche, le développement et l’utilisation des procédés à membranes en contribuant à établir les critères de durabilité de ces procédés Les procédés à membranes sont connus pour être efficaces dans les opérations de concentration et applicables à des séparations fines plus complexes (extraction sélective de molécules à haute valeur ajoutées...). Ces procédés sont peu énergivores et génèrent peu d’effluents (uniquement les volumes dûs aux étapes de nettoyage/désinfection des équipements) dont le volume varie en fonction du secteur d’application. Les conditions pour une production (utilisant des procédés à membrane) respectueuse de l’environnement et globalement éco-compatible sont généralement réunies. Néanmoins de nombreuses pratiques industrielles sont encore fondées sur l’empirisme et le transfert des connaissances fondamentales doit être assuré vers les industries.

Le GT développement durable a pour vocation de mener des discussions en lien avec les acteurs des autres GT et de faire émerger les questionnements spécifiques à l’approche « développement durable » en complément des approches fondamentales et par filières développées au sein des autres GT. Parmi les questions autour desquelles réfléchir « faut il modifier les conditions de production pour favoriser la nettoyabilité des membranes ? » , « comment allonger la durée de vie des membranes et quel est le devenir des matériaux usagés ? » , « comment éco-concevoir un procédé membranaire ? » , « flux limite, flux critique, flux durable : quel lien , »...
Les actions du GT visent à faire émerger des problématiques génériques qui puissent faire l’objet de journées thématiques.

 

  Journées thématiques
 

14 décembre 2006, Paris : « Le nettoyage des équipements à membrane : une étape clef dans la production durable. Applications : fluides alimentaires, eau potable, eaux usées »
59 participants.
L’objectif de cette journée était d’effectuer un bilan objectif des connaissances fondamentales et empiriques, des pratiques industrielles actuelles sur le nettoyage des membranes ainsi que sur les orientations du futur. La journée s’est déroulée en trois parties : un rappel des fondamentaux (bases physico-chimiques et technologiques sur le nettoyage et sa gestion) ; des retours d’expériences industrielles en matière de nettoyage : 9 témoignages ; et une débat autour des acquis, verrous et limitations. Le bilan de cette journée fait l’objet du prochain cahier du CFM, à paraître en 2012.

1 Juin 2010, Paris « Où en est l’éco-conception dans les procédés industriels ? Quels sont les problèmes spécifiques aux procédés agro-alimentaires ? », journée organisée conjointement avec le GT Développement Durable, et le soutien de l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet Ecoprom (ANR-06-PNRA-015), de l’INRA et du Pôle de Compétitivité Valorial
L’objectif de cette journée était de présenter des retours d’expérience industrielle et académique de projets d’éco-conception de procédés et de débattre et d’apporter des éléments objectifs de réponses à des questions clés liées à l’éco-conception dans le domaine de l’agro-alimentaire. Le programme, les présentations et les conclusions de cette journée sont accessibles sur le lien suivant : http://www4.inra.fr/cepia/Actualite...

 

  Bilan à l’AG du 14/11/2013
 

Bilan du GT à l’AG du 14 Novembre 2013

PowerPoint - 223 ko
GT DD