CLUB FRANCAIS DES MEMBRANES

Club Français des Membranes
(CFM – M2P2)
Europole de l’Arbois,
Bat. Laennec, Hall C, BP 80
13545 AIX en PROVENCE cedex
Tél : 04 42 90 85 01
Fax : 04 42 90 85 15


l'ultrafiltration de l'eau par fibre creuse une aventure toulousaine

MemPro 5
PRESENTATION DU CFM    
Présentation

 

Créé en 1996 conjointement par l’Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie (ADEME), le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l’Electricité de France (EDF), l’Institut Français du Pétrole (IFP) et l’Institut National pour la Recherche Agronomique (INRA) le Club Français des Membranes, CFM, regroupe depuis plus de 20 ans les compétences nationales dans le domaine des procédés membranaires.
Il est un lieu privilégié d’échanges entre chercheurs, industriels et acteurs des centres techniques. Les membres individuels qui participent à la vie et à l’animation du Club apportent une complémentarité d’approches et de compétences au service de la promotion de ces technologies : fabrication, développement, génie des procédés, ingénierie, utilisation...

Depuis octobre 2011, le Club Français des Membranes a évolué pour devenir une association à but non lucratif régie par la loi de 1901. Dans ce contexte évolutif, les objectif du CFM sont de favoriser :
• l’utilisation des membranes et des procédés membranaires, de les promouvoir et les rendre accessibles à tous ;
• l’échange entre les différents acteurs académiques et industriels de la communauté française et francophone des membranes et procédés membranaires,
• toute action de formation et de communication concernant la recherche et les développements dans ces domaines,
• toute action visant à impliquer les membranes dans le secteur industriel.

Peuvent adhérer toute personne physique ou morale, intéressée par l’objet du CFM et dont la candidature aura été acceptée par le Conseil d’Administration du CFM. Sont tout particulièrement concernés les acteurs (chercheurs, enseignants chercheurs, industriels, experts/consultants) français et étrangers (notamment francophones) exerçant en France une activité ou ayant un intérêt dans le domaine des membranes et des procédés membranaires.

Le CFM souhaite que cette nouvelle structure associative permette de poursuivre les rencontres, les échanges ainsi que le renforcement du sentiment d’appartenance de tous les acteurs nationaux à la "communauté des membranes". Pour cela le CFM s’est doté d’un conseil d’administration constitué de 12 personnes issues à parts égales du monde industriel et du monde académique. Les projets à venir sont nombreux et le CFM joue un rôle important et incontournable dans le développement des procédés membranaires afin d’obtenir une activité de recherche et développement structurée au niveau national. Le CFM au travers de son nouveau site internet (www.cfm-membranes.fr), des journées thématiques organisées par les groupes de travail, de ses journées plénières annuelles et de sa participation à l’organisation du congrès MEMPRO doit aider à cette structuration. Le CFM se positionne comme le partenaire privilégié d’entités comme les pôles de compétitivité mais également des instituts de formation, des fédérations de recherche et d’autres associations comme la Société Française de Génie des Procédés.

Tout cela se met en place progressivement et dans cette phase de transition nous aurons besoin de tout le monde et personne ne doit se sentir écarté. Les actions vont se structurer progressivement, et tous les partenaires potentiels peuvent y participer. Aussi, pour rejoindre notre association ou pour pouvoir continuer à participer à la vie du CFM, nous vous remercions d’adhérer.

Le Bureau du CFM